kent

Week-end kentois 2: Whitstable

On the second day of our kentish weekend, we decided to follow the advice of one of The Elephant’s locals and to visit Whitstable. Not much there except for prefect happiness: sun, space, sea air and local beer, oysters and cheeses. The idea of the century: buying an oyster stout at the Whitstable Brewery Bar and bringing it to the port to enjoy with our fresh oysters.

Jour 2 de notre escapade dans le Kent, nous nous sommes laissés convaincre par l’enthousiasme d’un régulier de The Elephant – Mick, si vous voulez tout savoir; si vous y allez, vous le rencontrerez probablement – et avons décidé de changer nos plans. Tant pis pour Canterbury, nous avons choisi d’aller profiter du soleil au bord de la mer, à Whitstable.

Qu’y a-t-on fait? Pas grand chose, mais juste assez pour y filer un bonheur parfait: marche au soleil, grands espaces et bière et huîtres locales.

Le truc pour un pique-nique de rêve: acheter un oyster stout local au bar de la Whitstable Brewery et le déguster au soleil, dans le port, avec une assiette d’huîtres fraîches. Le “oyster” de “Oyster stout” y prend tout son sens. Le bar est un peu à l’écart du sentier touristique, il faut aller à gauche après le marché, à travers ce qui ressemble à une zone industrielle, plutôt que de continuer vers la plage. Ça vaut aussi le détour tout simplement pour profiter des tables au soleil avec vue sur le gigantesque parc d’éoliennes situé dans la baie.

Huîtres et stout

Mais Whitstable compte une troisième merveille: The Cheese Box, une fromagerie située près du port, sur la rue principale. Spécialisée en fromage locaux, on y trouve de vraies merveilles pour la quart du prix des fromages à Londres. Je l’ai dit et le répéterai toujours: les fromages anglais sont parmi les plus intéressants au monde et The Cheese Box est l’endroit parfait pour le réaliser – peut-être même plus que Neal’s Yard.

Vous l’aurez deviné, nous avons fini la journée à The Elephant avec nos fromages!

Week-end kentois

For our 4th wedding anniversary D and I decided to keep it low-key and to go to Kent for a weekend. On top of our list of things to experience there? Kentish hospitality – people are so nice and friendly, I am not sed to that anymore!!

It does, however, help Kent’s cause that the town we chose, Faversham, is home to what became my favorite pub ever, The Elephant. It is a family-owned free house stocked with chatty regulars, changing microbrews on tap and even rabbits and guinea pigs in the backyard. Faversham is also home to England’s oldest brewery, Shepherd Neame’s, which makes excellent beers as well. We stayed at The Sun Inn and I can’t recommend it enough.

Qu’est-ce que c’est qu’un week-end kentois? Et bien c’est un week-end passé dans une région adorable, avec une riche tradition agricole et où les gens sont d’une gentillesse incroyable.

Pour célébrer notre 4e anniversaire de mariage, D et moi avons décidé d’aller passer le week-end dans la région de Kent, au sud-est de Londres.

Jour 1: Faversham, petite ville où est brassé la bière de Shepherd Neame, la plus vieille brasserie en Angleterre.

Jour 2: Whitstable, royaumes des huître, au bord de la baie du même nom.

Faversham se situe à environ 2 heures de Londres en train. On peut s’y rendre en passant par Canterbury, qui est tout près, ou en ligne directe.

Vraiment, ce fût le week-end parfait:

Visite de la brasserie Shepherd’s Neame

Spitfire, un des classiques de Shepherds Neame

Ça vaut le détour si ce n’est que pour admirer les édifices et prendre conscience de l’importance de cette brasserie dans l’économie locale. Il faut aller derrière la brasserie pour comprendre la taille de ses installation. La visite explique tout le procédé, du malt au produit fini et on entre vraiment dans les espaces de travail, salles de cuves et autres. Le tout se termine par une dégustation où l’on commence par la Asahi (ils en sont les brasseurs et distributeurs pour le Royaume-Uni), fraîche comme jamais, puis passer par leur ale, la Spitfire, leur bière plus forte, la Bishop’s Finger et on y ajoute deux autres, plus saisonnières (Early Bird pour nous, entre autres, leur bière printanière, excellente).

Hébergement: nous sommes restés dans une auberge reliée à un pub, le Sun Inn. La chambre était presqu’aussi grande qe notre appartement – ok, aussi grande que celui de New York en tous cas -, l’emplacement en plein centre du village était parfait et les repas… mais regardez-moi cet English breakfast! Et en plus de tout ça, je ne crois pas avoir jamais été à un endroit où les employés eût été aussi avenants et sympathiques! Vraiment, si je n’avais pas découvert The Elephant et si je n’espérait pas encore secrètement que ce pub loue lui aussi des chambres, j’y retournerais les yeux fermés.

The Elephant

BYOFood avec une bière de Whitstable

Oh, The Elephant. me croirez-vous si je vous dit que c’est le meilleur pub sur terre? Formé de deux petites pièces adjacentes innondées de soleil, la seule misuqe provient d’un petit lecteur cd placé derrière le bar et la pièce principale est constamment remplie des même habitués, en alternance de façon à toujours tenir compagnie au membre de la famille des propriétaires qui tient le bar ce jour-là (nous avons eu la chance de rencontrer la mère et la fille). L’atmosphère y est beaucoup plus salon familial que bar.

La sélection de bières y est incroyable. L’un des 2 seuls pubs indépendants de Faversham (les autres ne servent que de la bière brassée par Shepherd’s Neame), The Elephant a toujours 4-5 bière de microbrasseries et, en plus, ils nous ont laissé manger notre fromage acheté le matin même au marché (voir post sur Whitstable) puisqu’ils ne servent pas à manger.

Mais attention, quand on croit tout avoir vu et déjà être en amour par-dessus la tête avec l’endroit… ça continue! En allant aux toilettes, on réalise qu’il y a un grand jardin à l’arrière, baigné de soleil et…

kent-march-2009-1302

…avec un enclos à lapins et à cochons d’Inde!!! Alors là… vous pouvez vous imaginer, j’ai passé un bon 20 minutes à les regarder!!

Bref, on a tellement adoré The Elephant qu’on a passé une bonne heure à discuter avec… Mickey? (l’accent, je vous dit!), un régulier qui habite à Whitstable et nous a tout simplement convaincus de laisser tomber Canterbury pour le lendemain et de plutôt aller passer la journée dans son cher patelin, là où on ne trouve pas seulement les meilleures huîtres au monde, mais tout simplement les meilleurs fruits de mer du pays!

À suivre.