Etats-Unis

Miami, j’ai hate

photo(15)Dans moins d’une semaine, nous serons en Floride, question d’échapper a l’hiver pour quelques jours. Bien que nous serons plus au nord, on espère bien pouvoir prendre la route et aller passer une petite journée ou, qui sait, peut-être même un petit 24 heures, a Miami.

Pourquoi Miami? Pas pour le néon, le bronzage et le kitsch a la Miami Vice, non. Pas non plus pour le festival d’art contemporain Art Basel, qui s’est termine récemment mais plus pour ceci…

Panther Coffee – Je rêve de Panther Coffee depuis si longtemps. C’est une brulerie située dans le quartier hipster de Wynwood, et je ne me peux plus de trouver un oasis d’esprit indépendant dans la mer de chaines nationales et autres plats congelés qu’est la Floride. Surtout pour le café: c’est si difficile de trouver de bons cafés indépendants dans les destinations vacances de masse! Ces cafés existent, il faut juste faire l’effort de les chercher. L’an dernier, nous avons bien réussi a dénicher quelques trésors (un cafe australien a St. Augustine, un Italien tout droit sorti de Brooklyn a Daytona, et une petite merveille toute droit sortie de Pinterest a Stuart, ou nous retournerons bientôt). Mais Panther, c’est le vrai de vrai: hipster, local, dans un quartier autrefois industriel rempli d’art public, de graffitis et de galeries d’art… Bref, South South Brooklyn. Je sors mon short en jean, mes lunettes de hipster, mon rouge a lèvres rouge et mes sandales en macramé et je vous en redonne des nouvelles!

Cocktails au Broken Shaker – Pour l’atmosphère plus terre-a-terre que dans les bars de Miami Beach et pour leur nomination pour un prix James Beard. Situe dans une auberge de jeunesse, on pourra y observer les personnages, se rappeler 2009 (lien vers post) et qui sait, peut-être même se laisser tenter par une discussion sur un nouveau projet pour 2015… Oh et aussi parce que… est-ce que quelqu’un a dit “herbes de notre jardin”??!!

Yardbird – Parce que la cuisine du Sud est probablement ma cuisine favorite ces temps-ci, et Yardbird semble le faire avec une belle touche de créativité et de personnalité. Gaufres et poulet frit? Avec une touche de melon d’eau. Tomates? Locales. Poisson? Crevettes? Local, locales. Tomme? DE LA FLORIDE!! Si, en plus, ils me servent du café de chez Panther…

Due South Brewing Company – Une microbrasserie toute neuve, situee a Boynton Beach, entre West Palm Beach et Fort Lauderdale. Attention, la Floride n’est pas le Québec (ou la Nouvelle-Angleterre, ou la Californie, ou le Colorado…). Les microbrasseries s’y font rares. Tres rares. Mais Due South semble, du moins sur papier, être la pour résoudre ce problème. Bière locale ET intéressante: IPAs, une Florida Pale Ale brassée “spécialement pour le climat de la Floride”, une saison “du sud” brassée avec des épices des Caraïbes et des porters et des stouts tous plus intéressants les uns que les autres.

J’ai hâte.

Pour plus de détails et d’images de Panther Coffee et du Broken Shaker, allez voir le billet de La Globe-croqueuse sur Miami, parut l’hiver dernier → Welcome to “My” ami, Bienvenido a Miami

Pour une visite culinaire de Miami, c’est chez La cuisine a quatre mains et leur Extravagante Miami que ça se passe (le billet date de 2013 mais est encore courant).

Pour la bière, c’est chez Les Coureurs des boires que ça se passe, avec plus de details sur Due South et quelques autres brasseries de la region — Une bouffée d’air frais dans le sud de la Floride

Vols a partir des Etats-Unis: ma recommandation

Pour des vols a partir de New York, JetBlue a toujours livre d'excellents prix et un service hors pair, même avec bébé.

Pour des vols a partir de New York, JetBlue a toujours livre d’excellents prix et un service hors pair, même avec bébé.

Jet Blue. C’est une compagnie aérienne américaine, basée a New York et crée il y a une dizaine d’années. Si vous voulez mon avis, ce sont les plus gentils, les plus modernes et donc les plus faciles d’approche de toutes les compagnies aériennes aux États-Unis. Leurs sièges sont plus spacieux (par environ 2 centimètres quand même, ne nous emballons pas trop), leur service est presque toujours souriant, les enfants y sont toujours bien accueillis (et gratuits en bas de 2 ans) et leur café est probablement un des plus potables de l’industrie. Mais surtout: ils ont de nombreux vols de l’aéroport LaGuardia qui, bien qu’il soit atroce (a-tro-ce. Je vous aurez prévenus), est tellement, tellement pratique vu sa localisation tout près de Manhattan (a peine a dix minutes du Midtown tunnel, moins de $35 en taxi si vous vous trouvez dans l’est de Manhattan). Jet Blue vole surtout aux États-Unis ainsi qu’aux Caraïbes,incluant quelques destinations en Colombie (helloooo, Cartagena!)

Si vous prévoyez un voyage aux États-Unis cette année, j’ai deux conseils pour vous: premièrement, inscrivez-vous a leur liste courriel: leurs soldes sont fréquents et si vos dates sont flexibles, vous pourriez facilement vous rendre a Savannah, Charleston, Orlando ou même Porto Rico pour moins de $200. Deuxièmement, si vous avez le temps, jouez un peu avec leur moteur de recherche. On peut y comparer les dates et les heures pour une destination choisie. Si vous prenez de bonnes notes et que votre destination est flexible, vous pouvez ainsi facilement trouver d’excellents prix. Il y a quelques mois par exemple, j’ai passe quelques heures a comparer les vols vers les Caraïbes pour la semaine de Thanksgiving. La date exacte m’important peu, tout comme la destination (sable, soleil, chaleur, rien de plus). En fouillant un peu, j’ai donc réussi a nous trouver un vol vers Aruba (4.5 heures de vol) pour moins de $350 par personne grâce a un départ avant le weekend et un retour le jour de Thanksgiving.

Bref, allez jeter un coup d’oeil, ça vaut la peine.

P.S. Ça reste quand même une compagnie aérienne, et ça reste aussi la classe économique, on s’entend qu’ils ne sont pas parfaits, mais leur service a la clientèle les rends plus sympas.