Gâteau au chocolat de la mort

Photo tirée du site de Fresh Direct, avec qui j'ai bien hâte de reprendre mes habitudes new yorkaise en novembre

On quitte bientôt et le temps me manque. Je pourrais facilement vous refaire une petite liste nostalgique sur ce qui me manquera de Londres mais… ne vous en faites pas, ça viendra. D’ici là, je ressors une de mes archives, un gâteau au chocolat sans pareil, parfait pour réchauffer et remonter le moral quand il fait 15 et pluvieux lors d’un week-end de juin! Chocoralie, régale-toi!


C’est le “Gateau Bete Noire” de Daniel Pinard, un animateur-journaliste incontournable dans le domaine de la gastronomie au Québec. Je vous recommande d’ailleurs ses livres (faites fi de l’ananas) que je me rappelle d’avoir dévorés (oh, le mauvais jeu de mots!) au soleil lors de vacances en Californie. Ils se lisent comme des romans.

Le gâteau maintenant. Je ne suis pas une fan de chocolat mais ce gâteau… ce gâteau contient une demie livre de beurre et 5 oeufs!!

Sa confection ressemble beaucoup a celle d’un soufflé mais côté cuisson, mes données diffèrent beaucoup de celles de Pinard. Vos commentaires m’intéresseront donc beaucoup!

225g de beurre non salé a température ambiante, en une dizaine de morceaux
225g de chocolat amer
115g de chocolat mi-sucré ou mi-amer
1 1/3 t. (325ml) sucre
5 gros oeufs a la temperature ambiante

Préchauffer le four a 175 degrés celsius. Beurrer un moule rond de 22 cm (9 pouces) et recouvrir le fond de papier ciré ou parchemin que l’on beurre aussi ensuite.

Dans une casserole a fond épais, amener 1 tasses (250ml) de sucre a ébullition dans 1/2 tasse (125ml) d’eau. Laisser frémir pendant 4 à 5 minutes puis retirer du feu. Y faire fondre le chocolat en brassant bien à la spatule puis ajouter le beurre. Réserver a température ambiante.

Au malaxeur, fouetter 1/3 de tasse (75ml) de sucre pendant 5 minutes a vitesse moyenne puis pendant 10 minutes a grande vitesse afin d’obtenir une mousse bien onctueuse. C’est a ce moment que vous vous mettrez a rêver d’un malaxeur de table Kitchenaid, même rose pâle.

Incorporer ensuite le chocolat au mélange d’oeufs et verser le mélange dans le moule beurré. Le déposer dans un autre plat allant au four et remplir ce plat d’eau jusqu’à la mi-hauteur du moule a gâteau. Pinard dit de cuire au four 35 minutes top chrono. De mon côté, ça en a pris 50 a 60… suggestions, commentaires?

Laisser le gâteau refroidir sur une grille avant de démouler et saupoudrer de sucre a glacer avant de servir.

About Chloe254

Québécoise à peu près trentenaire qui fait de son mieux pour vivre bilingue, a Brooklyn et ailleurs. Si les bars a vins acceptaient les enfants et les chiens, et si mon chien savait se comporter en public, le monde serait parfait.

7 comments

  1. J’en ai sincèrement l’eau à la bouche !! J’ai une recette à eu près similaire, mais c’est vrai que la cuisson dépend bcp du fou, du plat etc…

    Pinard, un sacré nom tout de même🙂

  2. Chloé !
    Si ça t’intéresse, j’ai un gâtea uau chocolat à la bière Guinness et un autre qu’on appelle le «crise de coeur» ! Trop bons…
    xxx

  3. Bonjour, je fais ce gateau à tous les ans pour la fête de ma fille. Il faut respecter le tems de cuisson de Daniel Pinard. La texture n’est pas du tout celle d’un soufflé. Il doit rester moelleux au centre comme s’il n’était pas bien cuit. Il sera donc affaissé au milieu à la sortie du four. Plus ou moins esthétique mais tellement bon. Il faut donc bien respecter le temps de cuisson de 30-35 minutes.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s