Bruschetta d’hiver


Inspiree par l’affirmation de Mario Batali disant qu’aucune tomate d’hiver ne peut rivaliser en saveur avec des tomates roties doucement au four, voici une variation sur la traditionelle bruschetta romaine.

6 tomates romaines
2 gousses d’ail emincees
1/4+1/2 tasse d’huile d’olive et plus pour la cuisson des tomates
sel et poivre au gout
miche de pain de ble entier
fenouil, cresson, basilic ou autre garniture au choix (anchois, olives, etc.)

Prechauffer le four a 200 degres Fahrenheit.

Dans un bol, melanger le quart de tasse d’huile d’olive avec du sel et du poivre. Couper les tomates en 2 sur la longueur et les ajouter au bol d’huile pour bien les en enrober. Les placer sur une plaque de cuisson, cote coupe vers le bas, et les cuire doucement au four pendant 2 heures. Reserver et, au besoin, laisser refroidir sur un essuie-tout afin d’absorber l’excedent d’eau.

Dans un autre bol, melanger la demie-tasse d’huile avec l’ail, le sel et le poivre. Couper chaque demie tomate en 2 ou trois sur la longueur et les mettre dans le bol d’huile a l’ail. Faire griller les tranches de pain et, quadn elles sont pretes, bien enrober les morceaux de tomates d’huile et d’ail et deposer sur le pain. Verser l’excedent d’huile sur les bruschetta. Garnir et servir immediatement.

About Chloe254

Québécoise à peu près trentenaire qui fait de son mieux pour vivre bilingue, a Brooklyn et ailleurs. Si les bars a vins acceptaient les enfants et les chiens, et si mon chien savait se comporter en public, le monde serait parfait.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s