Creme de tomates et oeuf poche

Avec l’automne et la saison du football qui reprend, je passe pas mal plus de temps dans ma mini cuisine! Cette semaine, Penn State a eu beau perdre, Minou etait quand meme satisfait car on a fait soupe par-dessus soupe, par-dessus soupe. Ma favorite a date est ce potage de tomates hyper simple, emprunte a Josee Di Stasio.

Cote pratique, il vaut mieux servir dans une assiette creuse que dans un bol.

6 portions

Potage

Huile d’olive
1 oignon, haché
1 gousse d’ail, hachée
1/4 tasse de riz
6 tasses de tomates italiennes (environ 12 moyennes), les plus mûres possible
1/2 c. à thé de poivre vert
herbes de Provence* ou melange maison d’herbes au choix
1 c. à soupe de pâte de tomates
4 tasses de bouillon de poulet
5 ml (1 c. à thé) de sel (10 ml si vous utilisez un bouillon maiso

1) Dans une casserole, faire revenir dans l’huile l’oignon et l’ail pendant environ 5 minutes.
2) Ajouter le riz.
3) Laver les tomates et les couper en quartiers. Les ajouter à l’oignon.
4) Ajouter le poivre vert, l’estragon, la pâte de tomates et le bouillon.
5) Saler, porter à ébullition et mijoter à couvert environ 45 minutes.
6) Réduire en purée au mélangeur à main ou au mélangeur électrique. Goûter et rectifier l’assaisonnement.

Oeuf poche et garniture:

Oeuf
Vinaigre blanc
Croutons grilles
Huile d’olive
Basilic frais
Parmesan
Sel

1) Casser les oeufs dans une tasse et les verser dans une eau frémissante légèrement vinaigrée. Cuire de 3 à 4 minutes en prenant soin de ramener le blanc autour du jaune.
2) Sortir de l’eau à l’aide d’une écumoire ou d’une cuillère trouée et les déposer sur un papier absorbant. Assaisonner.
3) Déposer l’œuf poché au centre de l’assiette creuse sur un croûton grillé et frotté à l’ail.
4) Verser le potage chaud tout autour, parfumer d’un filet d’huile d’olive et garnir de feuilles de basilic. Poivrer au dernier moment.

*ou de basilic frais ou de pesto de basilic ajouté en fin de cuisson.

About Chloe254

Québécoise à peu près trentenaire qui fait de son mieux pour vivre bilingue, a Brooklyn et ailleurs. Si les bars a vins acceptaient les enfants et les chiens, et si mon chien savait se comporter en public, le monde serait parfait.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s